• Usine Soprema
  • Usine Soprema
  • Usine Soprema
  • Usine Soprema
  • Usine Soprema
  • Usine Soprema
  • Usine Soprema
  • Usine Soprema
  • Usine Soprema
  • Usine Soprema
  • Usine Soprema

Usine Soprema

Conax Properties Ltd

Catégorie

Industriel et agricole


Client

Conax Properties Ltd


Lieu

Drummondville, Québec / Canada

Date

2015


Budget

-

Superficie

22 800 m.c.


Crédits

ABCP + Dominique Blais

Photos © Stéphane Groleau


Prix et mentions

  • Prix d'excellence en immobilier de l'Institut de développement urbain du Québec (IDU), catégorie Industriel

  • Prix d'excellence de la construction en acier (ICCA), Bâtiments verts


Description

Le projet de construction d’une nouvelle usine pour Soprema a pour but de doter la compagnie d’installations lui permettant de produire des panneaux isolants en polyisocyanurate. L’équipe de conception-construction fut sélectionnée par un appel de qualifications sous forme de concours. Les équipes, constituées des architectes, des ingénieurs et de l’entrepreneur général, devaient présenter une proposition de construction clé en main. Après une première étape de sélection, cinq équipes ont été appelées à déposer une proposition incluant notamment des plans, élévations, vues 3D, échéancier et devis des matériaux.

 

Située à moins de deux kilomètres du siège social de l’Amérique du Nord de la compagnie, la nouvelle usine occupe un site stratégique au croisement de deux grands axes routiers, les autoroutes 20 et 55. Cette visibilité fait du bâtiment une figure de proue et oblige que soient affirmées les valeurs de la compagnie dans sa conception. En plus de son expression architecturale significative, le projet déposera un dossier afin d’obtenir la certification LEED Or, une première pour ce type de bâtiment dans la région.

 

L’usine comprend une zone de production industrielle d’approximativement 7 000 mètres carrés, une aire d’entreposage intérieure d’environ 14 000 mètres carrés ainsi qu’une zone de bureaux de 1 800 mètres carrés répartis sur deux niveaux. Le site doit recevoir en plus du bâtiment, les quais de chargement, des stationnements pour les visiteurs, les employés et les camionneurs ainsi qu’une voie ferrée utilisée pour le transport de matières premières. La majorité de la végétation existante a été préservée grâce aux choix d’implantation tandis que les zones travaillées du site ont été restaurées à l’aide d’espèces indigènes.