• BDB - Écoquartier de la Pointe d'Estimauville
  • BDB - Écoquartier de la Pointe d'Estimauville
  • BDB - Écoquartier de la Pointe d'Estimauville
  • BDB - Écoquartier de la Pointe d'Estimauville
  • BDB - Écoquartier de la Pointe d'Estimauville
  • BDB - Écoquartier de la Pointe d'Estimauville
  • BDB - Écoquartier de la Pointe d'Estimauville
  • BDB - Écoquartier de la Pointe d'Estimauville

BDB - Écoquartier de la Pointe d'Estimauville

Ville de Québec

Catégorie

Aménagement de quartier , Espaces publics et parcs


Client

Ville de Québec


Lieu

Québec (Québec) / Canada

Date

2011


Budget

-

Superficie

9 ha


Crédits

ABCP Architecture + BMD Architectes + Patriarche + IBI|DAA

Vidéo et images © Graph Synergie


Description

Le projet BDB s'inscrit dans la poursuite de l'étude de la Pointe d'Estimauville (ABCP, 2010) en vue de l'appel d'offres lancée par la Ville de Québec en 2011 pour la conception des écoquartiers. En collaboration avec trois autres firmes spécialisées en architecture et en architecture du paysage, le but était de peaufiner la proposition de 2010 en définissant les balises d'intervention du projet dans son milieu d'insertion. Cette propositon se base sur les critères d'analyse de la Ville de Québec en vue de la sélection d'une équipe de conception.

 

Le projet BDB s’organise autour de trois grands gestes d’aménagement soit :

1. L’aménagement d’une esplanade urbaine plantée et animée constituera un lien invitant entre le quartier existant et le sud de la voie ferrée

2. La prolongation du Domaine de Maizerets par un vaste espace récréatif qui se connecte à l'esplanade avant de lancer son pont de verdure en  direction du fleuve permettra de rétablir le lien historique vital entre  le site et le fleuve

3. L’implantation d’un pôle intermodal à la jonction de l'esplanade et du parc catalysera l’activité du site et des mobilités durables

 

De plus, le quartier BDB vise l’intégration de plusieurs composantes axées sur le développement durable, dont les trois principales composantes sont :

1. La desserte par un réseau de chauffage et de refroidissement urbain alimenté par une centrale thermique à la fine pointe de la  technologie; moderne, silencieuse et efficiente. Le fleuve Saint-Laurent de par son immédiate contiguïté fournira le puits thermique requis dans ce processus

2. La proximité de l’incinérateur municipal de Québec et la disponibilité en énergie par la chaleur inutilisée qu’il rejette permettront de produire localement plus de la moitié de l'énergie thermique consommée sur le site

3. Le système de gestion des matières résiduelles intégré en réseau urbain. Le projet vise l'atteinte des objectifs fixés pour 2020 par le gouvernement du Québec pour la réduction des matières résiduelles.  

               

Dans sa finalité, l’Écoquartier BDB prône un milieu de vie favorisant la mixité, où se marient judicieusement environnement, habitat,  travail,  divertissement et sociabilité.