• Avenue des Sciences-Humaines
  • Avenue des Sciences-Humaines
  • Avenue des Sciences-Humaines
  • Avenue des Sciences-Humaines
  • Avenue des Sciences-Humaines
  • Avenue des Sciences-Humaines
  • Avenue des Sciences-Humaines
  • Avenue des Sciences-Humaines

Avenue des Sciences-Humaines

Université Laval

Catégorie

Espaces publics et parcs


Client

Université Laval


Lieu

Québec (Québec) / Canada

Date

2015


Budget

1.3 M$

Superficie

Phase 1 : 5 110 m.c.


Crédits

ABCP architecture + Projet Paysage

Photos © Vadim Siegel


Description

Le mandat consenti par le CAMÉO (Comité d’aménagement et de mise en œuvre de l’UL) visait une restructuration de la rue des Sciences-Humaines afin de privilégier les mobilités actives et de subordonner la circulation automobile aux seuls véhicules prioritaires. Ainsi, l’Avenue devenue Allée, axe majeur de déplacement des piétons, redonne l’espace public aux piétons et aux cyclistes en intégrant un parcours ludique. Le tout se décline en trois phases de développement qui définissent conjointement une vision d’ensemble cohérente pour l’allée des Sciences-Humaines.

 

La première phase des travaux (complétée en septembre 2015) s’étend du pavillon Bonenfant jusqu’à la rue de la Terrasse. Des ajouts de placettes publiques et de parco-vélos viennent ponctuer le nouvel aménagement, qui se déploie comme un grand parvis entre les bâtiments.


Cette épine dorsale qu’est l’allée des Sciences-Humaines et son traitement de pavage rythmé en rue partagée constitue le fondement du projet. À ce concept, vient se greffer un nouvel éclairage public afin d’unifier l’espace public et de confirmer l’échelle plus humaine de cette requalification.

 

Ces deux stratégies d’aménagement sont essentielles à une bonne lecture des espaces publics et à une meilleure appropriation par les usagers. Les abords et parvis des bâtiments, un amphithéâtre informel, points d’ancrage à l’axe structurant, ainsi que le mobilier urbain sont aussi inclus dans le projet car essentiels à la qualité et à la viabilité du projet.