• Concours - Lieu de diffusion culturelle de Victoriaville (concours)
  • Concours - Lieu de diffusion culturelle de Victoriaville (concours)
  • Concours - Lieu de diffusion culturelle de Victoriaville (concours)
  • Concours - Lieu de diffusion culturelle de Victoriaville (concours)
  • Concours - Lieu de diffusion culturelle de Victoriaville (concours)
  • Concours - Lieu de diffusion culturelle de Victoriaville (concours)
  • Concours - Lieu de diffusion culturelle de Victoriaville (concours)

Concours - Lieu de diffusion culturelle de Victoriaville (concours)

Diffusion Momentum

Catégorie

Culture , Concours


Client

Diffusion Momentum


Lieu

Victoriaville, Québec / Canada

Date

2013


Budget

23,5 M$

Superficie

7030 m.c.


Crédits

ABCP St-Louis Vallières

Images © ABCP St-Louis Vallières


Description

Alors qu’un tapis rouge accueille la clientèle du Lieu de diffusion culturelle de Victoriaville sur la rue Notre-Dame, un ruban vert connecte le site à la ville et à son parcours récréatif en traversant ses espaces de stationnements paysagers. Entre ces deux parcours prend place une chambre urbaine accueillante, lieu d’appropriation des citadins de leur nouvel équipement culturel. Citoyens, spectateurs, artistes et artisans participent à une mise en scène créatrice d’urbanité et convergent vers les nouvelles salles de spectacle.

 

Deux volumes composent l’architecture du bâtiment. Le premier, horizontal, s’étire sur toute la profondeur de l’îlot, de la rue Notre-Dame au stationnement Bigarré. Son implantation maintient la présence de la ruelle qui traverse l’îlot, une caractéristique urbaine spécifique. La conservation de cet espace libre permet de maintenir la déambulation, la desserte technique mais aussi la gestion des accumulations de neige engendrées par la cage de scène.

 

Le deuxième volume, celui de la salle principale, s’ancre au premier à la rencontre de deux systèmes urbains : celui défini par la trame des rues et celui hérité de l’ancienne emprise ferroviaire. Ce volume dominant affirme la fonction première du complexe en se distinguant également par sa matérialité.

 

Un passage couvert situé à l’interface du bâtiment et de l’espace public adjacent évoque le « tapis rouge ». Cet espace agit d’une part comme un filtre continu entre extérieur et intérieur. Longitudinal, il permet l’accueil et l’orientation immédiate du public vers les salles de spectacle, modulant les transitions et proposant une variété d’ambiances. Depuis la rue, on y accède à travers un hall extérieur et un vestibule. La séquence est ensuite rythmée par : l’escalier qui mène aux bureaux ; un petit patio vert à travers lequel on perçoit le foyer de la boîte noire, écrin contenant une oeuvre d’art environnementale (1%) ; et enfin, le volume de la boîte noire bordant le parcours du passage qui propose différents services aux spectateurs.